DÉDICACE FNAC Belfort

samedi 28 Novembre à partir de 14 h 30

IMG_7931-w

Paru le 15 octobre 2015

Pour ce « Bestiaire des sorcières », un beau livre à la tranche dorée et à l’iconographie à l’ancienne, édité par Rustica, j’ai puisé dans les annales anciennes les légendes et faits réels de sorcellerie en rapport avec le monde animal.

De l’Antiquité au Moyen-Âge, les animaux ont revêtu une importance particulière, jouant tour à tour un rôle bénéfique ou maléfique. Sacrifiés aux dieux de la mythologie grecque, latine et égyptienne par des mages qui en tiraient des augures, ils furent aussi utilisés en pharmacopée, en complément des plantes médicinales.

Les médecins, mais aussi les sorciers et magiciens du Moyen-Âge ont largement puisé dans les connaissances des premiers savants et naturalistes. L’animal, dont les extraits organiques entrent dans les prescriptions, sert de transfert pour absorber les maladies, mais participe aussi à des cérémonies magiques préparées par des sorciers qui tirent parti de la naïveté de pauvres hères et alimentent les superstitions.

Vingt-cinq animaux, magiques, bienfaisants ou diaboliques sont ainsi répertoriés, des mammifères comme le chat, la chauve-souris, la belette, le cerf, des oiseaux comme la huppe, la chouette, la pie, la poule… ainsi que tous les démons cachés dans des corps mi-hommes, mi-bêtes et qui règnent en maîtres sur le monde !

Photos de NOOOK qui a si bien mis mon travail en valeur. Merci !

http://noook.over-blog.com/

Chat star : Kotetsu