Niché à la frontière allemande, au coeur de la ville alsacienne de Neuf-Brisach dans les remparts de la forteresse de Vauban, construite entre 1698 et 1704, le MAUSA, musée d’art urbain et de Street art est un lieu atypique. Haut en couleurs, dédié à l’art urbain, il a ouvert ses portes en juillet 2018. Depuis cette date, des artistes de Street art reconnus dans le monde entier, investissent le lieu et couvrent les murs de leurs oeuvres.

Un dessin géant sur la façade d’un immeuble annonce le musée. Suivez le chemin le long de la cour herbeuse et pénétrez dans les remparts par la demi porte cintrée.

Le MAUSA est un musée vivant. Il n’est pas rare d’y croiser un artiste juché sur une échelle avec une bombe de peinture en main . Parmi les nombreuses oeuvres colorées qui habillent l’espace, vous pourrez découvrir, entre autres, celles de Charles Uzzell Edwards, Aka Pure Evil, graffeur Anglais, Ben Eine, de son vrai nom Ben Flynn, graffeur Londonien,Christian Guémy,  artiste urbain pochoiriste parisien, Denis Meyers, artiste urbain Belge, ou encore Charles Leval, alias Levalet, artiste de Street art Français.