Après le désastre du 15 août, pluie et coup de vent à Place aux Arts, mes cadres n’ont pas résisté. Beaucoup de casse et une fin prématurée d’exposition pour moi. Mais les réparations sont en cours et j’exposerai des impressions, gravures, collages et objets en papier au marché de créateurs de Rougemont le château, un village qui a fait partie de mon adolescence et où je reviendrai avec plaisir. C’est aussi le fief de Bruno Geyer, jardinier poète aux 900 arrosoirs bien connu ici, mais aussi de nombreux touristes. À découvrir, si vous ne n’avez jamais visité sa boutique !

En ce moment, j’explore d’autres médias, aquarelle, marqueurs, encres textiles et m’amuse au dessin spontané…

en écoutant ZAKOUSKA, un groupe de musiciens strasbourgeois dont j’adore la musique, prônant “le mélange et les rencontres” : airs tziganes de Roumanie, jazz canaille de clubs new-yorkais, transes d’Afrique du nord, c’est gai, créatif, ça donne envie de voyager, ça rend heureux !

Je suis allée les écouter au Moulin de Hundsbach dans le Sundgau (sud Alsace pour ceux qui ne sont pas du coin), un lieu superbe qui a servi d’écrin à une exposition d’aquarelles, peinture et photo, le temps d’un week-end. La fête était au rendez-vous avec tarte flambée, bière et cochonnailles locales. Nouvelle édition l’an prochain à la même époque pour d’autres expositions et toujours musique et table festive. Je vous en reparlerai.

Un petit aperçu de leur musique ?