Chaque année, fin janvier,  a lieu à Francfort (Allemagne) les salons professionnels “Paper world” et “Creative world”. De dimension internationale, ils présentent toutes les dernières nouveautés en matière de  fournitures pour les  Beaux Arts et les  loisirs créatifs.

Présentées par le bureau de style “Stilbüro bora.herke.palmisano”, les tendances de la création  pour 2020 / 21 sont mises en ambiance dans un espace dédié au salon “Creativeworld”

La tendance n’est plus à la perfection et au travail fini, mais plutôt au travail en cours, aux expérimentations multiples pour que chacun puisse exprimer sa créativité

  • en élaborant de nouvelles choses
  • en les remaniant
  • en les mettant au goût du jour

Dans une interview de Creativeworld, Claudia Herke, styliste de Stilbüro bora.herke.palmisano explique les tendances 2020 / 21

Trois questions lui ont été posées :

 “1- Mme Herke, quelle est la devise des tendances Creativeworld 2020/21 ?

Claudia Herke :  Nous considérons,  le “travail en cours” comme la voie à suivre pour les tendances à venir, parce qu’avec le bricolage, l’accent est mis sur le processus de développement plutôt que sur le produit fini. L’artisanat créatif répond à notre besoin de créer des choses avec nos mains. Cette année, nous mettrons l’accent sur le fait que la créativité trouve son expression dans le processus de développement. Il n’y a aucun obstacle à la découverte de nouvelles idées lorsque l’on travaille intensivement avec différents matériaux et techniques. Nous appelons les gens à repousser les limites et à accepter les tentatives ratées afin de trouver de nouvelles approches. L’art des médias mixtes est ici la clé de la créativité. Il n’y a pas qu’une seule technique pour un produit particulier : différents résultats proviennent d’essais expérimentaux et d’erreurs”.

“2- Quelles sont les sources d’inspiration qui ont influencé les tendances que vous avez choisies ?

Claudia Herke : “Pour sélectionner les tendances, nous tirons des informations de toutes les disciplines. Nous nous inspirons de la mode, de la conception de produits et du style de vie en général, et nous adaptons ce que nous avons vu au secteur créatif. Cette saison, nous avons vu beaucoup de choses artisanales et créatives, et celles-ci sont une inspiration parfaite pour le secteur du bricolage. Diverses maisons de mode, par exemple, présentent dans leurs collections des motifs all-over, qui peuvent être appliqués sur des objets de la vie quotidienne à l’aide de marqueurs, de pinceaux ou de transferts de feuilles. L’accent est mis ici sur la personnalisation des objets personnels, qui est très populaire auprès de toutes les générations. Que ce soit une technique de graffiti, un tricot intarsia, des couleurs mélangées au hasard ou des créations en papier, comme l’art découpé, c’est la touche personnelle qui fait la différence”.

“3- Quelle est votre technique de création préférée ?

Claudia Herke : “Cette saison, nous sommes expérimentales, sauvages et audacieuses dans l’essai de nos nouvelles choses. Personnellement, je suis fascinée par les combinaisons multiples – qu’elles soient multicolores ou techniques – par exemple, la surimpression de motifs sur des vêtements usagés provenant d’un magasin d’occasion ; la peinture de T-shirts et de sacs à dos ; la décoration de baskets avec des bâtons de peinture, et la création de patchworks à partir de textiles usagés, comme des pulls tricotés, et de chutes de laine. Le recyclage et l’upcyclage, en général, sont une source d’inspiration illimitée lorsqu’ils sont combinés aux produits de notre secteur. Je trouve également le thème des “textures” très passionnant. Nous avons donc collecté des pierres, des gravats de construction, du granit et des galets et les avons placés dans un lit de béton. C’est une technique attrayante pour obtenir des textures de surface fortes, et cela crée souvent un aspect complètement nouveau et inattendu”. (Source : Creativeworld)